Michlifen golfs
News Internationales

Que va nous réserver le PGA Tour en 2021 ?

Que va nous réserver le PGA Tour en 2021 ?
Trois journalistes expérimentés du magazine américain golf.com ont livré leurs impressions sur l’évolution du PGA Tour en cette nouvelle année.
 
  • Des paris à tout va
 
La façon de suivre le golf est en train de changer et 2021 va marquer un tournant conséquent dans cette évolution, notamment à cause des paris en ligne. C’est ce que pense Johs Sens. Lors du dernier Masters, il était en effet possible de suivre son golfeur favori sur tout le parcours grâce à des caméras isolés. Les paris en direct se sont envolés . Ce type de retransmission est pour le moment réservée aux gros tournois mais devrait se généraliser de plus en plus, créant par la même occasion un nouveau business de paris sportifs et une nouvelle manière de consommer le golf en regardant ce que vous voulez quand vous le voulez, sans être soumis aux choix éditoriaux des diffuseurs.
 
  • Les instances dirigeantes vont hausser le ton.
 
La saison 2020 a été marqué par la chasse à la distance. Emmené par Bryson DeChambeau, cette recherche du « toujours plus loin » a poussé les autres joueurs comme Rory McIlroy, Dustin Johson ou Tony Finau à entrer dans le jeu. Les Drive de 320 mètres ont mis en évidence
à quel point les athlètes modernes, avec des équipements toujours plus optimisés, ont pris le dessus sur les parcours de golf.
Une course à la puissance à laquelle les instances dirigeantes vont surement vouloir mettre un frein, comme le prédit Alan Shipnuck. Balles différentes ou baisse de la longueur maximale des shafts ou du volume de la tête des drivers pourraient être une solution.
 
  • Le retour du public
 
L’Open de Houston au Memorial Park a démontré qu’il était possible d’accueillir du public en temps de Covid-19 sans pour autant créer un foyer de propagation du virus. Chaque organisateur de chaque événement 2021 du PGA Tour et du LPGA Tour a pris note de ce que Houston a fait, et va surement s’en inspirer, comme le pense Michael Bamberger.
Limitation du nombre de personnes, masque obligatoires, prise de températures et distanciation social vont être la norme cette année pour les spectateurs du circuit américain. Une organisation qui s’assouplira pour revenir à la normale quand le vaccin contre le Covid-19 sera rependu dans la population.

Search