Mickelson et trois autres plaignants se retirent de la plainte contre le PGA Tour

Mickelson et trois autres plaignants se retirent de la plainte contre le PGA Tour

Sur les 11 plaignants qui poursuivaient le PGA Tour pour abus de position dominante et pratique anti-concurrentielles, seuls 4 d’entre eux iront jusqu’au procès.

 

En août dernier, une plainte antitrust contre le PGA Tour était déposée devant le tribunal du district nord de Californie, affirmant entre autres que le circuit américain avait abusé de sa position dominante et avait des pratiques anti-concurrentielles. Cette plainte émanait de 11 joueurs sanctionnés par le PGA Tour suite à leur ralliement à LIV Golf.
Alors que le procès devrait avoir lieu en janvier 2024, le nombre de plaignants s’amenuise. Après les défections de Jason Kokrak, Pat Perez, Carlos Ortiz et Abraham Ancer, c’est au tour de Phil Mickelson, Talor Gooch, Hudson Swafford et Ian Poulter de se retirer de la plainte.
Ces défections font suite à l’ajout de LIV Golf en tant que plaignant le mois dernier, comme l’a expliqué Mickelson dans un communiqué ce mardi : « Je suis concentré sur l'avenir et extrêmement heureux de faire partie de LIV, tout en étant également reconnaissant de mon temps sur le PGA Tour. Je suis heureux que les joueurs du Tour soient enfin entendus, respectés et valorisés et bénéficient des changements récemment mis en œuvre. Avec l'implication de LIV dans le procès, les droits des joueurs seront protégés et je ne pense plus qu'il soit nécessaire que je fasse partie de la procédure. »
La plainte déposée sera donc soutenue au procès par Matt Jones, Bryson DeChambeau, Peter Uihlein et les représentants de LIV Golf.

Social & newsletter

Magazine édité par Manisport

Search