AIG Women’s Open : Ashleigh Buhai entre dans l’histoire

AIG Women’s Open : Ashleigh Buhai entre dans l’histoire

La Sud-Africaine a remporté, dimanche, en Ecosse, l’AIG Women’s Open, en battant en play-off la Sud-Coréenne In Gee Chung.

 

Ashleigh Buhai est devenue la première Sud-Africaine à remporter le British Open, dimanche sur le parcours de Muirfield, à Gullane en Ecosse. Mais que ce fût dur pour elle. Alors qu’elle avait entamé le dernier tour avec cinq coups d’avance (-14), forte d’une carte de 64 au tour précédent, Buhai a passé un dimanche difficile.
Elle a tout simplement rendu une carte de 75, soit quatre coups au-dessus du par, laissant ainsi revenir la Sud-Coréenne In Gee Chung, qui a signé une carte de 70. A égalité (-10), les deux joueuses devaient alors passer par la fatidique phase des play-off pour l’épilogue de ce British Open.
Il a fallu quatre trous de prolongation pour qu’enfin Ashleigh Buhai puisse voir le bout du tunnel, aidée par la Sud-Coréenne In Gee Chung qui a vu sa mise en jeu finir dans le bunker avant de concéder un bogey.
Délivrée, Ashleigh Buhai baissait sa casquette sur son visage avant de tomber dans les bras de son mari.  La Sud-Africaine repart d’Ecosse avec un quatrième titre, le premier sur le LPGA et un beau chèque de 1,09 million d’euros.
Image

Social & newsletter

Magazine édité par Manisport

Search