Memorial Tournament: Le malheur de Rahm fait le bonheur de Cantlay

Memorial Tournament: Le malheur de Rahm fait le bonheur de Cantlay
L’Américain Patrick Cantlay a remporté, en prolongation, le Memorial Tournament (-13), au grand dam de l’Espagnol Jon Rahm, déclassé du tournoi, alors qu’il avait six coups d’avance.

Le malheur des uns fait le bonheur des autres, dit l’adage. Au Memorial Tournament, le malheur de Jon Rahm, obligé de se retirer du tournoi alors qu’il était leader avec six coups d’avance, à l’issue du 3e tour, à cause d’un test positif au COVID-19, a fait le bonheur de Patrick Cantlay.

A égalité avec son compatriote Collin Morikawa (-12), au départ dimanche, Cantlay n’a pas pu creuser l’écart durant le dernier tour régulier du Memorial Tournament. Les deux joueurs ont signé une carte de 71 pour un total de -13, qui a poussé Cantlay et Morikawa à disputer un play-off.

Toutefois, avec un mental solide et un jeu de golf bien en place, Cantlay n’a pas tremblé malgré une balle dans le rough, dans sa mise en jeu sur le premier trou de play-off. Il a su trouver le green et a sauvé son par alors que Morikawa concédait le bogey. Un score suffisant pour soulever son deuxième trophée du Memorial Tournament, après sa victoire en 2019.

A -11, l’Américain Scottie Scheffler hérite seul de la troisième place du Memorial Tournament, organisé par la légende du golf Jack Nicklaus.

Social & newsletter

Magazine édité par Manisport

Search