News Internationales

Limiter l’utilisation du téléphone sur le parcours

Limiter l’utilisation du téléphone sur le parcours
Dans notre monde ultra connecté, se séparer de son téléphone pendant toute une partie est compliqué. C’est pourtant le secret du bonheur.
 
La crise sanitaire qui bouleverse le monde depuis 1 an a emmené les gens à apprécier d’être à l’extérieur, ce qui a entrainé un boom du golf.
 
L’université anglaise Anglia Ruskin s’est donc intéressé, dans le cadre d’une étude, au niveau de bonheur des personnes en confinement. Sans surprise, ce qui les rendait le plus heureux était d’aller en extérieur, et de s’éloigner de leurs écrans.
 
Faut-il alors abandonner son téléphone lorsqu’on est sur le parcours ? c’est la question à laquelle a essayé de répondre Golf Magazine aux États-Unis.
 
Dans notre monde ultra-connecté, difficile de laisser son portable loin de soi pour plusieurs heures, mais le magazine donne quelques pistes afin de vous déconnecter sans vous séparer totalement de votre appareil

  • Utilisez votre téléphone avec parcimonie. Si vous utilisez une application pour vous aider à connaître les distances, ne vous laissez pas distraire par d’autres applications. Prenez l’information dont vous avez besoin sur votre application de golf et rangez votre apparei, sans aller consulter en cours de route Instragram. Si vraiment vous ne vous en sentez pas capable, pourquoi ne pas plutôt utiliser le green book de votre golf habituel, et éviter ainsi les tentations ? 
  • Lorsque vous êtes sur le parcours, ne rangez pas votre téléphone dans votre poche ou sur le chariot. Mettez-le au fond du sac. Vous serez ainsi moins susceptible d’y jeter un œil.
  • Si vous souhaitez une désintoxication de l’écran, ne mettez pas votre téléphone en mode silencieux. Éteignez-le. Encore une fois, cela rendra une vérification rapide mais inutile moins tentante, et vous pourrez le rallumer en cas de besoin.
  • Prévenez vos proches. Dites leurs que vous allez être injoignables pendant quelques heures. Ils pourront y survivre, et vous aurez moins de notifications qui pourraient vous donner envie de jeter un œil à votre portable. 
  • Plutôt que de surveiller constamment votre téléphone, imposez-vous des limites à la consultation de votre écran. Tous les six trous, par exemple, ou après le neuf et le 18.

Social & newsletter

Magazine édité par Manisport

Search