Développement du golf

Développement du golf

La FRMG en quête de nouveaux pratiquants
Depuis quelques années, la Fédération Royale Marocaine de Golf (FRMG) mène une politique de développement de la pratique du golf, en allant sur le terrain. Zoom sur un chantier de premier ordre.
Structures éducatives, programme First Tee, journées d’initiation, événements grand public… le programme de développement de la pratique du golf de la FRMG est ambitieux. Il a pour objectif d’augmenter le nombre de pratiquants et démocratiser le jeu de golf.

« Le développement de la pratique du golf au Maroc a connu un essor considérable au cours du premier trimestre 2020 . La diversification des actions de développement a permis de cibler d’autres catégories d’âges afin de créer de l’engouement pour ce sport, mettre en place des initiations de découverte, en s’adossant à des structures pouvant augmenter la portée des événements golfiques afin de faire évoluer la base des pratiquants », stipule le rapport 2020 de la FRMG.

A dessein, elle a lancé en 2019 une convention d’objectifs destinée aux clubs, leur donnant accès à différents types de soutien (financier, technique et matériel) afin de créer ou de mettre à niveau une école de golf. Ainsi, plusieurs académies de golf ont été labellisées FRMG, permettant de licencier 208 juniors.

Les écoles partenaires de la Fédération ont été choisies sur un critère de taux de reconversion potentiel.

Autre axe de développement de la pratique du golf, le programme First Tee, une méthode d’enseignement de compétences de vie basée sur 9 valeurs fondamentales, et ce, par le biais du jeu de golf dont l’objectif principal est de contribuer à faire des enfants de meilleurs citoyens. Les clubs du Royal Golf Dar Es Salam, du Royal Golf d’Agadir, du Royal Country Club de Tanger, du Royal Golf Universitaire de Settat et du Royal Golf de Marrakech en ont bénéficié. Ils ont ainsi permis à 137 juniors inscrits d’être licenciés de la FRMG.

En plus de ces actions menées avec les clubs, la Fédération a également signé des partenariats avec des établissements scolaires. « Les écoles partenaires de la Fédération ont été choisies sur un critère de taux de reconversion potentiel. Cette démarche a visé dans un premier temps l’objectif de changer l’image perçue du golf et de démarcher de nouvelles cibles et de rajeunir la moyenne d’âge des licenciés », explique la FRMG. L’Ecole Khalil Gibrane, les écoles belges de Rabat et Casablanca notamment ont adhéré à l’initiative. Au total, la fédération évalue le potentiel de reconversion de 1000 à 1200 juniors. De même des conventions ont été paraphées avec des écoles pour l’enseignement de l’anglais aux jeunes.

De même, la Fédération Royale Marocaine de Golf a mis en place des journées d’initiation et des événements dédiés au grand public, en collaboration avec les clubs. Objectif : expliquer le golf aux populations peu familiarisées avec ce sport. Cependant, toutes ces actions de développement de la pratique du golf ont été freinées par le COVID-19 (pour plus d’informations sur le programme de développement de la pratique du golf de la FRMG.

Social & newsletter

Magazine édité par Manisport

Search